Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives du tribunal scabinal de Walshoutem inventoriées par un stagiaire

Texte petit  Texte normal  Texte grand
17/11/2015 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Louvain

Chaque année, les Archives de l’État accueillent en stage quelques étudiants du master-après-master interuniversitaire en archivistique. Si le stage comprend une tâche d’inventoriage, les Archives de l’État encouragent également les étudiants à publier leur travail : une opération win-win pour les deux parties. Dans ce contexte, l’inventaire des archives du tribunal scabinal de Walshoutem vient d’être publié.

Pendant son stage aux Archives de l’État à Louvain, Pieter Verhulst a inventorié les archives du tribunal scabinal de Walshoutem (1471-1795). Ce travail faisait partie de sa thèse de master relative à l’ouverture à la recherche des archives du tribunal scabinal de Landen. Son promoteur de stage, l’archiviste retraité Herman Van Isterdael, a assuré un contrôle détaillé et la correction des descriptions et du classement ; il s’est également chargé de la description des chartes.

Durant l’année académique 2015-2016, les Archives de l’État à Gand et Louvain accueilleront trois nouveaux stagiaires.  

Les archives du tribunal scabinal de Walshoutem

En 1034, le prince-évêque de Liège devient souverain de Walshoutem suite à un don. Le village – aujourd’hui fusionné avec Landen (Brabant flamand) – a ainsi fait partie de la principauté épiscopale jusqu’à la fin de l’Ancien Régime et était, de ce fait, enclavé entre le comté de Looz et le duché du Brabant.

Conservées jadis dans le clocher de l’église, les archives du tribunal scabinal de Walshoutem comprennent principalement des rôles et registres d'actes et contrats. Les deux séries sont encore relativement intactes. Les registres d'actes et contrats contiennent à leur tour des lettres de nominations de maires, de secrétaires, d’échevins et de lieutenants-drossards. Les registres et documents sont rédigés en français.

Les archives des tribunaux scabinaux, notamment ceux des petits villages, sont généralement de volume modeste. Néanmoins, les séries d'actes et contrats, les registres avec les déclarations des utilisations foncières ainsi que les rôles ont une importance cruciale pour l’histoire locale et la généalogie. En effet, ces documents offrent un bon aperçu du fonctionnement, de la juridiction et de la composition des tribunaux scabinaux. Pour certaines localités, ces archives constituent même la source principale pour l’étude de l’histoire contemporaine du village.

L'inventaire

L'inventaire est en vente aux Archives de l'État à Louvain, à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be. Vous pouvez également le télécharger gratuitement au format pdf.

VERHULST Pieter et VAN ISTERDAEL Herman, Inventaris van het archief van de schepenbank van Walshoutem (1471-1795), série Inventaires Archives de l'État à Louvain n°66, publication n°5530, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2015, 2 € (+frais d'envoi éventuels).

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement