Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Kibbo Kift Kindred : mouvement éphémère dans les archives

Texte petit  Texte normal  Texte grand
23/10/2015 - Inventoriage - Archives de l'État à Anvers-Beveren

Les Archives de l’État à Anvers-Beveren viennent de (re)découvrir quelques boîtes d’archives de la section belge du Kibbo Kift Kindred. Fondé en Angleterre en 1920 par l’artiste, écrivain et pacifiste John Hargrave, ce mouvement disposait de ramifications à l'étranger, notamment en Belgique, aux Pays-Bas et en Russie. Créée en 1926, la section belge portait le nom de « Lawerce Lodge » (clan des alouettes). Les archives de la branche belge du Kibbo Kift Kindred sont actuellement en cours d’inventoriage.

En 1920, John Hargrave (1894-1982, alias « White Fox »), en désaccord avec le mouvement scout de Baden Powell, qu'il trouve influencé par le modèle militaire, fonde un nouveau mouvement, basé sur le respect de la nature (le bivouac), le travail manuel (la sculpture sur bois) et la lutte pour la paix dans le monde. S'ouvrant aux hommes et aux femmes tout âge, il ne s'agissait pas d'un mouvement de jeunesse proprement dit. Lors des assemblées générales, qui rassemblaient les divers sympathisants, siégeaient entre autres l’auteur H.G. Wells, le poète R. Tagore et le prix Nobel belge Maurice Maeterlinck. Avec quelques centaines de membres à peine, le Kibbo Kift ne rencontra cependant pas le succes escompté en Grande-Bretagne. Il dispose toutefois de ramifications à l'étranger, notamment aux Pays-Bas, en Russie et en Belgique. 

La Lawerce Lodge (clan des alouettes) est fondée à Anvers en 1926 par l’anversois Constant De Wit (1907-1989). Avec quelques membres, ce dernier organisait des conférences (« pow wows »). Il rédigeait également la revue du clan. Les principales activités de ce mouvement étaient le bivouac (avec 10 à 15 membres) et la randonnée. Par la suite, Constant De Wit sera conservateur de la section égyptienne des Musées royaux d’Art et d’Histoire et travaillera à la KU Leuven.

Tandis que le Kibbo Kift anglais s’engagea progressivement en politique pour devenir en 1931-1932 le « Green Shirt Mouvement for Social Credit » puis le « Social Credit Party of Great Britain » (qui ne connut par ailleurs pas le succès), le Kibbo Kift d’Anvers resta fidèle à la philosophie d'origine du mouvement. Constant De Wit publia néanmoins quelques brochures sur le Parti du crédit social tandis que les documents qu’il a transférés en 1980 aux Archives de l’État contiennent le brouillon d’un livre qui n’a jamais été publié. Les activités du Clan des Alouettes, où à peine quatre membres assistaient aux réunions hebdomadaires, ont cessé en 1933, mais le magazine du clan, intitulé De Speurder (Le détective), a été publié jusqu’en avril 1938.

Si le fonds d’archives de la section belge du Kibbo Kift ne contient malheureusement pas de listes des membres, on y trouve des journaux des réunions, du matériel de propagande (brochures et pamphlets), des exemplaires de la revue mensuelle et les textes des exposés de Constant De Wit.

Une exposition sur le Kibbo Kift se déroule à la Whitechapel Art Gallery à Londres jusqu'au 13 mars 2016. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé de la publication de l’inventaire des archives de la section belge du Kibbo Kift.

     

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement