Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les archives de l’officialité de l’archevêché de Malines inventoriées

Texte petit  Texte normal  Texte grand
05/06/2015 - Inventoriage - Publications - Archives de l'État à Bruxelles

Les Archives de l'État viennent de publier l'inventaire des archives de l'officialité de l’archevêché de Malines (1596-1796). Le fonds relatif à ce tribunal ecclésiastique est conservé aux Archives de l’archevêché de Malines-Bruxelles.

Les Archives de l’État veillent à rendre accessibles leurs collections. Elles soutiennent également l’ouverture à la recherche de certains fonds d’archives conservés dans des dépôts extérieurs. L'inventaire des archives de l’officialité de l’archevêché de Malines (1596-1796), conservées aux archives de l’archevêché de Malines-Bruxelles, vient d’être publié dans ce contexte.

A l'origine, l’officialité est un tribunal ecclésiastique chargé par l'évêque de juger les infractions commises par les croyants de son diocèse. Toutes les causes peuvent être introduites auprès de l'Officialité, dans le cadre du droit général de l'Eglise catholique : le non-respect du repos dominical, la non-assistance à l’office de Pâques, le sacrilège et les infractions à la législation sur les mariages (séparation de corps, adultère, concubinage, inceste, etc.). Le tribunal s’occupe également des comportements "déviants" du clergé : infractions au célibat, conflit, etc. L’officialité existe toujours aujourd’hui mais essentiellement pour mener les procédures de nullités matrimoniales.

Bien que conservées fragmentairement, ces archives sont une source très appréciable pour des recherches sur l’histoire socioreligieuse du diocèse aux XVIIe et XVIIIe siècles. Les jugements, citations et témoignages contenus dans les documents illustrent la politique pénale qui était menée vis-à-vis des personnes qui dérogeaient aux prescriptions ecclésiastiques en matière de foi et de mœurs. Aux côtés des documents de procès proprement dits, le fonds contient également des archives de base donnant des informations sur le fonctionnement interne de l’établissement ainsi que, complémentairement à d’autres fonds, un aperçu des rapports entre les pouvoirs ecclésiastique et temporel des Pays-Bas méridionaux.

L’inventaire

L’inventaire est en vente à la boutique des Archives générales du Royaume, aux Archives de l’État à Bruxelles (Anderlecht) ou via publicat@arch.be. L’inventaire peut également être téléchargé gratuitement.

Tom BERVOETS, Inventaris van het archief van de officialiteit van het aartsbisdom Mechelen in het Aartsbisschoppelijk Archief te Mechelen (1510) 1596‐1796, série Fonds conservés hors des archives de l'État n° 35, publication n° 5476, Archives générales du Royaume, Bruxelles, 2015, 10 € (+ frais d’envoi éventuels).

À lire également

Les rapports de paroisses de la Guerre 14-18

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement