Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les cloches de la ville de Macamic (Québec) proviennent de Belgique !

Texte petit  Texte normal  Texte grand
02/04/2015 - Inventoriage - Divers - Archives de l'État à Saint-Hubert

A Pâques, les cloches carillonnent un peu partout dans le monde... Dans la ville de Macamic au Québec, la fête de Pâques aura un petit goût de Belgique !... Et pour cause, les cloches ont été fabriquées en 1947 en province de Luxembourg, archives à l'appui...

En six générations (1832-1970), les fondeurs Causard, puis Causard-Slégers et Slégers, de Tellin, ont produit plusieurs centaines de cloches pour des églises, des chapelles, des couvents, mais aussi pour des administrations communales (souvent des cloches d’école), voire des entreprises ou même des privés.

En près de 150 ans, plus de 3.500 cloches ont été livrées dans toute la Belgique. Le réseau des missionnaires belges (Scheutistes, Oblats missionnaires, Jésuites, etc.) leur a ouvert le marché international : l’Afrique, l’Asie, l’Océanie, l’Amérique du Sud.

Les fondeurs de la province de Luxembourg ont également produit quelques cloches à destination de l’Amérique de Nord, notamment au Canada, où ils travaillaient en collaboration avec une entreprise montréalaise spécialisée, la Société Dominique Cogné, établie rue Marquette.

Dans le cadre des recherches destinées à préciser l’identification de certains destinataires, les Archives de l'État à Saint-Hubert ont pris contact avec la petite ville de Macamic, située à 670 km au nord-ouest de Montréal, au Québec.

Le site internet de la ville de Macamic propose quelques documents extraits des archives paroissiales, relatifs à l’installation et à la bénédiction des cloches venant de Belgique. Depuis l’échange d’informations avec les Archives de l'État, ce site internet s’est enrichi de documents racontant les débuts des cloches de Macamic, depuis leur commande jusqu'à leur expédition d’Anvers. Ces documents sont extraits du Fonds des archives de la fonderie Causard-Slégers, de Tellin (1843-1970), conservé aux Archives de l'État à Saint-Hubert.


En savoir plus

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement