Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Près de 300.000 actes de mariage encodés par des bénévoles du Brabant flamand

Texte petit  Texte normal  Texte grand
01/09/2014 - Numérisation - Archives de l'État à Louvain

Ces sept dernières années, plus de cent bénévoles ont dépouillé près de 300.000 actes de mariage du Brabant flamand du XIXe siècle, que ce soit au sein du dépôt des Archives de l’État à Louvain, via internet ou au sein des administrations communales du Brabant flamand. Toutes ces données ont été encodées dans le moteur de recherche « Rechercher des personnes » des Archives de l’État. L’établissement est très reconnaissant envers tous les bénévoles enthousiastes qui ont permis de finaliser ce travail de bénédictin !

Outre les noms des époux, ceux de leurs parents et des témoins ont également été encodés. Au total, il s’agit pour l’ensemble du Brabant flamand de près de trois millions (2.950.549 exactement) de noms.
 
Le projet a été organisé par les Archives de l’État, en collaboration avec la Katholieke Universiteit Leuven. Cette base de données constitue un excellent instrument de travail permettant aux généalogistes, aux démographes et à d’autres chercheurs en sciences humaines d’effectuer des recherches notamment sur l’âge moyen des conjoints ou sur la mobilité.
 
Le projet a une importance évidente pour l’histoire des familles. En effet, ces dernières années, la recherche généalogique a subi de profondes modifications. En numérisant tous les actes de mariage du Brabant flamand du XIXe siècle, les Archives de l’État ont franchi une étape importante dans le développement de l’offre numérique pour les généalogistes et autres chercheurs.
 
Entre-temps, les bénévoles ne restent pas inactifs. En effet, le projet du Brabant flamand connaîtra une suite à Bruxelles, organisée en collaboration avec les Archives de l’État à Bruxelles (Anderlecht). Pour l’heure, les chiffres cumulés du Brabant flamand et de Bruxelles sont vraiment impressionnants : 325.829 actes de mariage, soit 3.252.085 noms, ont déjà été traités. De nouveaux bénévoles souhaitant collaborer – aux dépôts des Archives de l’État à Louvain ou à Bruxelles (Anderlecht) ou à domicile via internet – au projet Demogen et au développement du moteur de recherche Rechercher des personnes sont priés de se manifester auprès de Patrick Trio, coordinateur du projet, d’Eddy Put, chef du service des Archives de l’État à Louvain, ou de Harald Deceulaer, chef du service des Archives de l’État à Bruxelles (Anderlecht).

Le projet « Actes de mariage » fait partie des nombreux projets menés par des bénévoles aux Archives de l’État. Via le moteur de recherche Rechercher des personnes les données issues de 70 projets sont mises à disposition des chercheurs. Nos bénévoles ont déjà dépouillé 7.519.592 actes et encodé 23.076.775 noms. Depuis son lancement en 2012, Rechercher des personnes a reçu 669.234 « hits », ce qui le met en tête de la classification de nos moteurs de recherche.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement