Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Guide des sources relatives aux institutions publiques de la principauté de Liège

Texte petit  Texte normal  Texte grand
15/07/2014 - Publications - Archives de l'État à Liège

Les Archives de l’État à Liège conservent de riches fonds d’archives d’Ancien Régime. L’accès à ces archives est toutefois parsemé d’obstacles. Disponible en version papier et numérique, le guide relatif aux institutions publiques de la principauté de Liège (980-1794) vous permet d'y voir plus clair.

Au Xe siècle, l’évêché de Liège – l’un des plus importants de l’Empire germanique – donne naissance à la principauté territoriale de Liège. Bien que son territoire en dentelle fût quasi enclavé dans celui des Pays-Bas espagnols puis autrichiens, le pays de Liège conserva son indépendance jusqu’à l’annexion française à la fin du XVIIIe siècle. L’État liégeois a disposé pendant huit siècles d’un système institutionnel aussi complexe qu’original. Complexe, car il est le produit d’une évolution séculaire dont les apports s’accumulent ; original, car s’il reproduit bien des traits communs à tous les États d’Ancien Régime, à d’autres principautés d’Empire ou des provinces belgiques, il s’en distingue aussi par plusieurs caractéristiques remarquables. La principauté épiscopale de Liège (où pouvoir temporel et pouvoir spirituel se confondent en plusieurs endroits) a donc souvent suscité curiosité et étonnement. Si l’originalité du « droit public » liégeois a été signalée et reconnue par de nombreux spécialistes, plusieurs aspects demeurent complètement dans l’ombre. Le droit privé suscite du reste, lui aussi, l’intérêt de la recherche scientifique.

Les Archives de l’État à Liège conservent de riches fonds d’archives d’Ancien Régime. L’accès à ces archives est toutefois parsemé d’obstacles : organisation politique et administrative extrêmement différente des institutions mises en place à partir de 1795, voire méconnaissance absolue de l’existence de certains organes, complexité de certaines institutions, vocabulaire juridique et administratif…

Pour les chercheurs qui entreprennent d’exploiter les archives des institutions d’Ancien Régime, il importe de connaître l’histoire, l’organisation, les compétences et les activités des producteurs de ces archives, d’avoir à sa disposition un répertoire législatif (ou normatif), bibliographique et archivistique. Plus encore que les chercheurs, les archivistes doivent se mouvoir à l’aise dans ce labyrinthe institutionnel, et se représenter correctement les structures des organismes dont ils sont chargés de classer, d’inventorier, de communiquer et de valoriser les archives.

Afin de donner un aperçu des sources disponibles et de perspectives de recherche, les Archives de l'État ont publié en 2012 le guide des institutions publiques de la principauté de Liège (980-1794). L'ouvrage est disponible en version numérique depuis juillet 2014.

L'ouvrage traite tant des institutions centrales (Conseil privé, États, Chambre des comptes, Cour allodiale, Cour féodale, etc.) que des institutions régionales (duché de Bouillon, comté de Looz, condominium de Maastricht, etc.) et locales (villes, métiers, échevinages, etc.).

Le guide

Editée en 2012, la version papier est en vente aux Archives de l'État à Liège, à la boutique des Archives générales du Royaume ou via publicat@arch.be au prix de 50 € (+ frais d'envoi éventuels).

DUBOIS Sébastien, DEMOULIN Bruno et KUPPER Jean-Louis (sous la direction de), Les institutions publiques de la principauté de Liège (980-1794), série Studia 133, publ. n°5100, 50 € (+ frais d'envoi éventuels).

L'ouvrage numérique (ebook) est disponible depuis juillet 2014 au prix de 9,99 €.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement