Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

L'Allemagne restitue des archives à la Belgique 70 ans plus tard

Texte petit  Texte normal  Texte grand
25/04/2013 - Acquisitions - Archives de l'État à Eupen - Archives de l'État à Liège

En avril 2013, les Archives du Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie ont restitué aux Archives de l’État des documents administratifs dérobés dans notre pays au cours de la Seconde Guerre mondiale. Ces documents provenaient principalement des anciens districts prussiens d’Eupen et de Malmedy, mais également du duché de Limbourg.

Pendant environ 70 ans, plus de 250 documents administratifs belges se trouvaient aux Archives du Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie, en Allemagne. Ces documents provenaient principalement des anciens districts prussiens d’Eupen et de Malmedy mais également du duché de Limbourg. La majorité de ces documents date du 19e et du début du 20e siècle. Certaines archives ont cependant plus de 300 ans !

S’il n’est plus possible de retracer clairement le chemin parcouru par ces documents jusqu’aux Archives du Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie, une chose est certaine : durant la Seconde Guerre mondiale, de nombreux documents ont été dérobés par des archivistes allemands dans les territoires occupés puis ont été transférés à Düsseldorf. Alors que la guerre touche à sa fin, ces dossiers ont été transportés par bateau sur le Mittellandkanal vers une zone supposée sûre. Touché par des bombes, le bateau coula cependant dans le port de Hanovre. Sa précieuse cargaison d’archives ne put être sauvée que six mois plus tard, dans un état lamentable. Les dossiers étaient imbibés d’eau, certains moisis, d’autres totalement brûlés, quelques-uns plus ou moins noircis ; les pages des dossiers étaient collées et certaines archives avaient été déchirées ou écrasées.

La restauration de ce que l’on a appelé les archives du bateau de Düsseldorf s’est étalée sur plusieurs décennies et n’est pas encore totalement terminée. Il s’agit du plus vaste projet de sauvegarde d’archives endommagées pendant la guerre que poursuit la République fédérale d’Allemagne. Ce n’est que lorsque ces documents sont redevenus lisibles qu’il a été possible de déterminer leur origine. Il a fallu encore plus de temps pour identifier les documents issus des archives belges.

Avant d’être restituées en 2013, les archives ont été soigneusement restaurées dans les ateliers les Archives du Land. En 2012, les restaurateurs allemands ont utilisé un procédé innovant qui permet de stabiliser le papier. Les feuillets ont été détachés les uns des autres, les dossiers nettoyés, les feuilles les plus fragiles stabilisées avec du papier de riz très fin (3 à 4 mg/m²) auquel on a ajouté une pâte à papier liquide. Enfin, les documents ont fait l’objet d’études scientifiques. Le résultat de ces travaux a fait l’objet d’une publication.

La restitution de documents administratifs belges par les Archives du Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie à leur lieu d’origine et de destination constitue une réparation tardive. La grande majorité de ces documents sera désormais conservée aux Archives de l’État à Liège et aux Archives de l’État à Eupen. Après plus de 70 ans, ces archives ont rejoint leur terre d’origine pour être mis à la disposition des chercheurs.

 

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement