Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

La Fondation de Moffarts soutien l’inventoriage des procès de noblesse du Conseil de Brabant

Texte petit  Texte normal  Texte grand
28/02/2012 - Inventoriage - Archives de l'État à Bruxelles

En 2011, les Archives de l’État ont ouvert à la recherche une série importante de dossiers de procès des XVIIe et XVIIIe siècles sur la noblessse, grâce au soutien financier de la Fondation de Moffarts. Ce financement a permis aux Archives de l’État d’engager un archiviste pour l’inventoriage des procès de noblesse du Conseil de Brabant (310 mètres linéaires).

Ces procès ont notamment trait aux litiges pour non-remboursement de dettes, litiges en matière de succession, de mariage, de tutelle, de non-respect des limites d'une propriété et litiges juridiques des dettes, des héritages, des mariages, des tutelles, la délimitation des terrains et des questions juridictionnelles. Les dossiers fournissent des détails sur le mode vie des nobles, les querelles familiales, la représentation de la noblesse et son prestige social. Les témoignages, interrogatoires, cartes et comptes contiennent, quant à eux, des renseignements détaillés sur les seigneuries, les domaines et les châteaux de l’ancien comté du Brabant, des Pays d’Outre-Meuse et du comté de Limbourg, soit un territoire correspondant aux actuelles provinces d’Anvers, du Brabant flamand et du Brabant wallon, de la Région de Bruxelles-Capitale, de certaines parties des provinces de Limbourg et de Liège, des Pays-Bas et de l’Allemagne.

Les historiens (de l’art), les généalogistes ainsi que toute personne intéressée par l’histoire locale, la protection des monuments et sites ou la restauration trouveront, au sein des procès de la noblesse, une véritable mine d'informations.es historiens (de l’art), les généalogistes et tous ceux intéressés par l’histoire locale, la protection des monuments et des sites ou la restauration pourront y puiser un tas d’informations captivantes.

Depuis quelques années, les Archives de l’État multiplient les initiatives pour ouvrir à la recherche les archives du Conseil de Brabant. Parmi celles-ci, notons la publication des inventaires des procès des villes et des particuliers, une exposition accompagnée d’un livre, suite à la découverte de la plus ancienne carte de Diest dans les archives du Conseil de Brabant, ainsi qu’un projet de bénévoles. Les Archives de l’État se réjouissent de pouvoir inventorier, grâce à l’appui de la Fondation de Moffarts, une part importante des sources relatives à l’histoire de la noblesse et ce, afin de les rendre accessibles au grand public. Dans ce cadre, l’avis de vacance d’un poste d’archiviste sera publié prochainement.

La Fondation de Moffarts a été constituée en 1997 pour gérer l’héritage et le patrimoine de la baronne Marie-Louise de Moffarts et du baron André de Moffarts. Fondation d’utilité publique, elle souhaite promouvoir la recherche historique concernant la noblesse et les châteaux, que ce soit au niveau local, national ou international. À cet effet, la Fondation soutient des études sérieuses et des projets de recherche, en rapport avec ses missions. Son siège se trouve au domaine du château de Hamel à Lummen.

Partager cet article :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement