Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Les Archives de l’État à Bruges exposent des documents de l’époque de Guillaume Ier

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Du 12/05/2015 au 06/06/2015Archives de l'État à Bruges: Predikherenrei 4A, 8000 BrugesTarifs : Entrée libreContact : rijksarchief.brugge@arch.be - +32 (0)50 33 72 88

La plate-forme des services d’archives de Flandre occidentale fête cette année son quinzième anniversaire. À cette occasion, tous les services d’archives de la province de Flandre occidentale ont été sollicités pour collaborer à l’exposition itinérante « Het Verenigd Koninkrijk der Nederlanden in West-Vlaamse archiefdocumenten (1815-1830) ». Le choix de la période hollandaise n’est évidemment pas dû au hasard : le Royaume-Uni des Pays-Bas voyait en effet le jour il y a deux siècles, en 1815.

Vingt-quatre services d’archives participent à ce projet. A chaque étape, des documents issus des collections locales viennent compléter une sélection de base.

Ci-dessous la description de deux pièces que vous pourrez admirer durant l’exposition qui se déroule aux Archives de l’État à Bruges :

1. Un arrêt du 31 mars 1817 de la Cour d’assises de Flandre occidentale acquittant Cécile D’hert, fileuse à Staden, accusée de complicité pour coups et blessures envers Pierre Ignace Descamps, agriculteur à Staden. L'acte a été commis par son époux, Ives Lepoutre, tisserand, avec le manche d’une fourche.

2. Un acte daté du 1er novembre 1826, conservé dans les archives de l’Ordre équestre de Flandre occidentale, par lequel le roi Guillaume Ier confère le titre de baron à Jean-Marie de Pélichy (1774-1859), comportant un dessin des armoiries rehaussé de couleurs. Tous les citoyens nobles de la province pouvaient adhérer à l’Ordre équestre, qui se réunissait plusieurs fois par an à l’hôtel de ville de Bruges. L’Ordre équestre pouvait également déléguer des représentants aux États provinciaux de Flandre occidentale. C’était un moyen de gagner la noblesse majoritairement catholique à la cause du nouveau régime et de sa dynastie protestante. Les dépôts des Archives de l’État à Bruges et à Gand conservent également des archives de la famille de Pélichy.

Rédigé en néerlandais, le catalogue de l'exposition est actuellement en vente au prix de 5 € aux Archives de l'Etat à Bruges :
J. D'HONDT, R. OPSOMMER en M. THERRY (red.), Het Verenigd Koninkrijk der Nederlanden in West-Vlaamse archiefdocumenten 1815-1830, West-Vlaams Archievenplatform, Oostvleteren, 2015.

Vous pouvez découvrir l'exposition du 12 mai au 6 juin 2015 aux Archives de l’État à Bruges

et du 10 juin au 3 juillet 2015 aux Archives de l’État à Courtrai.

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement