Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Quand le patriotisme provoque une guerre des archives

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 15/06/2016Tarifs : Entrée libreContact : ambar.geerts@cegesoma.be - 02 556 92 11

Trois jours après la libération des Pays-Bas, le Rijksinstituut voor Oorlogsdocumentatie – l'actuel NIOD – est créé. Pourquoi cette décision rapide dans un contexte d'urgence ? Pourquoi l'occupation allemande a-t-elle entraîné une telle frénésie ? Ce mercredi 15 juin 2016à 14h30Annemieke van Bockxmeer, chercheuse au NIOD de 1989 à 2012, évoquera, dans les locaux du CegeSoma, l'histoire tumultueuse des premières heures de la collection de cette institution.

Intérêts divergents

 Le Rijksinstituut voor Oorlogsdocumentatie est fondé le 8 mai 1945. La rapidité de la décision découle d'un renforcement du sentiment patriotique durant l'occupation allemande, tant dans le chef de la population que des autorités. La création d'une collection de guerre qui rende compte des souffrances endurées par la population n'est pourtant pas la tâche la plus urgente d'un gouvernement d'après-guerre. Mais les documents en question sont essentiels pour l'exercice de la justice, pour la recherche des personnes disparues ainsi que pour les historiens rapidement engagés dans la nouvelle institution. Les intérêts qui animent ces différents utilisateurs entraînent une situation chaotique, une forte concurrence voire même des conflits entre les différentes organisations.

Qui est Annemieke Van Bockxmeer ?

Annemieke van Bockxmeer est historienne et spécialiste des archives de guerre. Elle a été responsable des archives du NIOD de 1996 à 2012. Son dernier ouvrage De oorlog verzameld, het ontstaan van de collectie van het NIOD  (2014, De Bezige Bij), rend compte d'une lutte acharnée entre diverses instances et institutions dans les années qui ont suivi la libération. Cette analyse décortique d'une certaine façon le fonctionnement de la société et des autorités néerlandaises dans le contexte d'après-guerre.

La conférence se déroulera en néerlandais dans la salle de conférence du CegeSoma, square de l'Aviation 29 à Anderlecht.

Entrée libre. Inscription souhaitée auprès de ambar.geerts@cegesoma.be ou via le tél 02 556 92 11.

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement