Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Moresnet neutre. Une particularité territoriale en Belgique de 1816 à 1919

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 04/06/2017Archives de l'État à Liège - Rue du Chéra 79 - 4000 LiègeTarifs : Entrée libreContact : archives.liege@arch.be - 04 252 03 93

Ce dimanche 4 juin 2017 à 15h, lors de sa conférence sur Moresnet neutre. Une particularité territoriale en Belgique de 1816 à 1919, François Hick présentera l’histoire et la vie du petit village de Moresnet, divisé en trois par le traité des Limites, acte final du Congrès de Vienne du 9 juin 1815.

Au cours de son existence, la Belgique a dû céder des parties de son territoire ou en a augmenté l’étendue. Le 28 juin 1919, par le traité de Versailles, le territoire de Moresnet neutre, une petite république, allait devoir renoncer à sa neutralité et appartenir à la Belgique dès le jour de l’entrée en vigueur du traité, le 10 janvier 1920. L’histoire de ce petit pays, considéré comme une sorte de Monaco ou de Liechstenstein, n’est pas à confondre avec les territoires d’Eupen, Malmedy et Saint-Vith qui ne furent rattachés définitivement à la Belgique que par la loi du 6 mars 1925. Moresnet neutre, qui deviendra plus tard La Calamine, n’a aucune histoire commune avec les cantons germanophones jusqu’à la fusion des communes au 1er janvier 1977 où elle rejoint la communauté germanophone.

La conférence se déroule dans le cadre des Journées Portes ouvertes aux Archives de l'État à Liège.

Entrée libre.

Bienvenue à toutes et tous !

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement