Archives de l'État en Belgique

Notre mémoire à tous !

Menu

Le Ventre des Belges

Grandeur et misères d'un petit État nourricier en temps d'Occupation et de sortie de guerre

Texte petit  Texte normal  Texte grand
Le 16/11/2016Salle de conférence du CegeSoma, Square de l'Aviation 29 à 1070 Bruxelles (Anderlecht)Tarifs : Entrée libreContact : isabelle.delvaux@cegesoma.be - 02 556 92 57

Le mercredi 16 novembre 2016 à 14h30, Luis Angel Bernardo y Garcia, archiviste aux Archives générales du Royaume 2 - dépôt Joseph Cuvelier, donnait une conférence au CegeSoma. Il a mis en lumière le rôle de l'État belge dans le redressement économique de la Belgique du second après-guerre, avec un focus privilégié sur sa politique alimentaire.

À la fin de la Seconde Guerre mondiale (1945-1948), la Belgique continue à être soumise à une économie  de disette issue de l'Occupation. Afin d'assurer le ravitaillement alimentaire et le maintien d'une activité économique, l'État se voit contraint d'organiser l'économie nationale, traditionnellement acquise à la liberté de marché. Les gouvernements qui se succèdent depuis la Libération, s'attèlent à la restauration des forces de travail. Au même titre que la défense d'un franc fort, cette restauration est indispensable à la reprise de l'activité économique mais aussi au maintien de l'ordre établi et à la normalisation politique. En ce domaine, la Belgique se distingue de ses voisins.

Pour comprendre les choix opérés par l'État belge, il est essentiel d'avoir à l'esprit les politiques alimentaires antérieures. Ces questions seront abordées par Luis Angel Bernardo y Garcia, auteur d'une récente thèse de doctorat sur les crises alimentaires qu'a connues la Belgique.

Chef de travaux aux Archives de l'État, Luis Angel Bernardo y Garcia a été en charge des archives du monde politique. Depuis 2015, il coordonne le versement des archives africaines conservées au SPF Affaires étrangères, Commerce extérieur et Coopération au Développement. La même année, il a soutenu à l'Université libre de Bruxelles une thèse de doctorat envisageant une approche diachronique des crises alimentaires traversées par la Belgique en temps d'occupation, de libération et d'immédiat après-guerre.

La participation etait gratuite. 

Partager cette expo :
www.belspo.be www.belgium.be e-Procurement